Top
  >  histoire   >  Gioacchino Rossini

Le Cygne Blanc

Gioachino Rossini est né à Pesaro dans les Marches le 29 février 1792. Son père, Giuseppe dit Vivazza, est corniste et trompettiste de la fanfare et des théâtres de la ville. Sa mère, Anna Guidarini, est une chanteuse dans les théâtres des Marches et de l’Emilie Romagne. Elle transmet à son fils la passion pour le chant et la musique. Enfin, bien que provenant d’une modeste famille, la famille de Giacchino Rossini est une famille d’artistes. Dès sa petite enfance, le petit Gioachino accompagne ses parents en tournée, i baigne dans la musique. La famille s’installe à Bologne et en 1800 et Gioachino, encore enfant, est confié à Giuseppe Prinetti qui l’initie à la musique. Il apprend l’épinette. C’est ainsi qu’il démarre.

Gioacchino Rossini

Gioacchino Rossini

Dans le centre historique de Pesaro on peut encore admirer la maison natale (siège d’un petit musée) du compositeur. C’est un édifice du XVè siècle qui bordait la via Duomo, aujourd’hui appel*e via Rossini. Distribuée sur deux étages, les salles, où a vécu la famille nous montrent, à travers une série de documents (lettres autographiées, gravures, caricatures, etc.) la vie du musicien de sa naissance à sa mort advenue. Depuis 2015, Casa Rossini a été entièrement rénovée grâce à un important réaménagement . Il a permit d’agrandir les espaces. Les technologies de dernière génération sont les vraies protagonistes de Casa Rossini. Au deuxième étage on a des documents sur les interprètes de Rossini. Pour visiter Casa Rossini

 

 

Rossini et Pesaro

Le compositeur fut particulièrement lié a’ sa ville natale tant que dans son testament il a donné a’ la Mairie de Pesaro une collection d’œuvres d’art (peintures, sculptures, boiseries, avoirs, etc.) qui constituent une partie importante du Musée Civique. La ville a omagé son fils illustre en lui-donnant un Théâtre qui porte encore son nom et que fut inauguré en 1818 avec “la Gazza Ladra” dirigée par Rossini même. Le Théâtre est le véritable temple de la musique rossinienne. Ici se déroule le “Rossini Opéra Festival” d’où on peut assister a’ plusieurs représentations des œuvres de l’artiste jouées par les chanteurs et directeurs parmi les plus réputés en Europe. En outre les Restaurants de Pesaro proposent les plats typiques crées par Rossini qui était un véritable fin gourmet et proposait ses inventions aux hôtes qui accueillait dans sa ville a’ Passy.

Rossini Rossini

Le film « Rossini, Rossini » de Mario Monicelli, tourné à Sant’Angelo in Vado, Piobbico, Cagli etc., raconte l’histoire de la vie du fameux musicien, parmi les acteurs Sergio Castellito et Philippe Noiret dans le rôle de Rossini, Jacqueline Bisset dans le rôle de Isabelle Colbran, Sabine Azéma dans le rôle de Olimpia Pellisier etc. C’est Rossini, plutot âgé, dans sa villa de Passy, ​​près de Paris, ors d’un de ses fameux diners. Ilracconte à ses hôtes cette lointaine anecdote. En 1797, pendant la campagne d’Italie, les troupes françaises arrivèrent àPesaro. Alors, son père, Giuseppe Rossini, dit Vivazza, annonça avec enthousiasme la libération de la ville. Tandis que son fils. le petit Gioacchino, jouant de la grosse caisse, C’est alors que le petit reçut une pièce d’or du général français. Ce fut sa première rémunération comme musicien... Le film a remporté le David di Donatello en 1992 pour les costumes

Curiosités

Gioacchino Rossini n’a pu feter que 19 anniverssaire, bien que mort à l’age de 76 ans, il est né un 29 février. Adolescent, alors qu’il fréquantait le lycée musicale de Blologne, ses compagnons l’appelaient l’allemand. Rossini adorait Mozart, Hayden. C’était un artiste infatigable. Rien qu’en 1812, Rossini met en scène six opéras de genres différents dans quatre villes importantes, Venise, Ferrare, Rome, Milan. A 23 ans il est directeur musical du Théâtre San Carlo de Naples. Stendhal était un des ses admiratuers au point qu’il lui consacra une biographie “Vie de Rossini”. Un célèbre cocktail porte son nom, le Rossini, composé d’1/3 fraise et de 2/3 de prosecco froid. C’était un homme qui aimait la bonne cuisine. Selon ses dire, il aurait pleuré trois fois dans sa vie. Lors du fiasco du Barbier de Sévilles, en entandant Paganini jouer, quand sa dinde farcie tomba dans le lac de Garde lors d’une balade en bateau. 

visite guidée des Marches avec un guide particulier

Le barbier de Séville

C’est encore aujourd’hui une des oeuvres musicles la plus représentée et bine.Elle fut mise sur scène le 20 février 1816 au Teatro Argentina de Rome, ce fut un fiasco. La première du ‘Barbier de Séville’ s’est déroulée au milieu de rires moqueurs, de sifflets, d’incidents divers comme un chat noir traversant la scène. Bien qu’à l’époque il était d’usage d’écrire de nouveaux opéras sur des livrets et des intrigues déjà utilisées par d’autres compositeurs, le fait que Rossini, 24 ans, mette en scène un nouveau Barbier semble un affront au célèbre maître. Probablement aussi quelques fauteurs de troubles payés par l’imprésario du concurrent Teatro Valle (où un autre opéra de Rossini, Torvaldo et Dorliska avait fait ses débuts avec peu de succès le 26 décembre), inquiets des possibles succès du Teatro Argentina. . .Cabale, comme on l’appelait alors, probablement organisée par les partisans du grand et désormais vieux Paisiello, qui avait mis en musique la comédie de Beumarchais quelques années plus tôt (1782)

Marches

Pour conclure

Gioacchino Rossini meurt en 1868 dans sa villa de Passy près de Paris. Il a été enterré dans le célèbre cimetière parisien du Père Lachaise. Mais, aujourd’hui, sa tombe est désormais vide. À l’initiative du gouvernement italien en 1887, ses restes furent en effet transférés en Italie, plus précisement à Florence. Ils reposent au Panthéon des italiens, dans la basilique de Santa Croce. à coté de Ugo Foscolo, Michel-ange, Galileo, Leon Battista Alberti, Vittorio Alfieri …

Contacts    info@guidagradara.com    +393479782936