Top
  >  Traditions   >  football florentin

Les origines

Je vais vous parler du football florentin. La passion des florentins pour le jeu du calcio remonte à des temps anciens. En fait, ses origines remontent au temps des romains. On appelait alors ce sport » harpastum » et probablement les romains le tenaient des grecs. C’était une sport caractérisée par un grand esprit de compétition. Par conséquent, les luttes, les bagarres et les corps à corps étaient la règle. A cause de cela le football florentin était aimé des légionnaires romains qui favorisèrent la diffusion de ce jeu dans l’Empire et donc dans la colonie de Florence.

football florentin

Où cela se jouait-il?

Au moyen âge il était pratiqué par des jeunes appartenant à toutes les classes sociales et cela se déroulait sur les places et dans les rues de la ville de Florence sans grand respect des règles, créant quelques désagréments aux passants, aux attelages et aux charrettes (barrocci) qui souvent devaient modifier leurs parcours. Ce jeu se pratiquait surtout en hiver et pendant le carnaval. Dans des annales de Florence nous apprenons qu’en janvier 1490 le fleuve Arno gela à cause du grand froid et qu’ alors on décida d’organiser une partie sur la glace entre le vieux pont et le pont sainte Trinité. Ce jeu était aimé de tous, aussi bien du peuple que des nobles et aussi des Médicis qui le pratiquèrent. On raconte que Pierre, fils de Laurent le Magnifique fût un vrai champion de ce sport . Mais s’il excellât dans ce jeu, Pierre commit en revanche de graves erreurs politiques qui poussèrent à l’exil toute la famille Médicis qui ne revint à Florence qu’en 1530.

football florentin match

La blague aux impériaux.

De fait la partie jouée place de Santa Croce en 1530 durant Le siège de Florence par les troupes impériales de Charles Quint et en accord avec le pape Léon X qui voulait ramener les Médicis au pouvoir, est restée célèbre dans l’histoire. Bien que le siège eut épuisé la population, la partie de football florentin se jouât en signe de défi et de moquerie pour l’ennemi. Ce jeu tomba en désuétude avec le temps et la dernière partie se joua en 1739.. Ce n’est qu’en 1930 qu’il fut restauré. Aujourd’hui encore, pendant le mois de juin se jouent quatre matchs entre les quatre quartiers historiques de la ville. La partie finale se joue le 24 juin, jour de la Saint Jean, Saint patron de la ville. La manifestation est précédée par un grand cortège en costumes traditionnels de la Renaissance, réunissant 500 participants qui défilent de par les rue du centre historique de Florence, au son des trompettes et des tambours, jusqu’à la Place de Santa Croce ou se fait le match. Le soir florentins et touristes se réunissent au bord du fleuve et admirent les spectaculaires feux d’artifice qui se tiennent sur Place Michelangelo. Venez découvrir Florence et ses traditions avec moi.

CONTACTS   stefania.faraci@hotmail.com   +39 335 5913 996