Top
  >  Destination   >  Domodossola route du Simplon

A propos

Domodossola doit son importance à sa position le long de la route Napoléonienne du Simplon: Napoléon Bonaparte avait voulu cette route pour relier Milan à Paris et ceci au début du XIXe siècle. La capitale des vallées de l’ Ossola, dans la partie nord du Piémont, garde son caractère d’élégante ville de montagne. Domodossola fut dans le passé un carrefour de cultures et de commerce; C’est encore aujourd’hui  le cœur de la vallée Ossola, placée au centre des sept vallées.

Parmi les choses à voir

Il est essentiel de prendre le temps se promener dans son vieux centre historique, qui garde une empreinte antique et médiévale antique d’empreinte médiévale. Découvrir les bâtiments et les petites places bordés d’arcades, de voir le marché du samedi une tradition centenaire. Mais en fait toute la ville est un grand marché à ciel ouvert. Domodossola offre donc le mélange parfait de culture, de shopping et de gastronomie. C’est également un point de départ idéal pour découvrir ses hameaux caractéristiques et ses petits villages qui surplombent la plaine du Val d’Ossola.

Piazza del Mercato

C’est un petit bijou de la renaissance, entourée de magnifiques portiques du XVe siècle, mais voulue par le roi Berengario au Xe siècle. Parmi les palais qui bordent le place on a Palazzo Silva, construit à la Renaissance. Ce bâtiment est célèbre pour l’encadrement des fenêtres en marbre de Crevola et pour l’escalier en colimaçon qui relie tous les étages de la maison. Le Palazzo Mellerio, qui abrite aujourd’hui la police municipale. Sur sa façade, le médaillon du comte Giacomo Mellerio. Enfin, il convient de mentionner le Palazzo di Città, l’actuel siège municipal. On a aussi la via Briona qui est caractérisée par les maisons aux toits en pierre.Enfin à certains endroits les remparts du XIIIe siècle qui entouraient la ville sont encore visibles.

Dans les environs

Vagna, avec la magnifique église dédiée à San Brizio et sa Festa dul bambin, un “Noël d’été”. Les petits hameaux de Mocogna et Cisorel’église perchée pas loin de Crevoladossola. Calice et son église de San Quirico. Un peu plus haut, la tour de Mattarella. A visiter aussi Quartero et Crosiggia. Ce sont des villages qui sentent le passé et qui ont gardé encore leurs lavoirs, leurs petites églises, leurs sentiers muletières, leurs maisons en pierre. Ils sont les témoins précieux d’une architecture traditionnelle solide. Enfin, Vallesone, un village riche en histoire et qui témoigne d’une économie rurale qui vous fera voyager dans le temps. On peut la rejoindre par train de Milan, de Genève ou de Locarno