Top
  >  Peinture   >  chambre de Constantin

Musées du Vatican

La chambre de Constantin est une des pièces des appartements du Pape Jules II, elle se trouve aux musées du Vatican dans la section qu’on appelle les Chambres de Raphael. Cette salle a à peine été nettoyée. Et c’est ainsi que lors des travaux les experts ont trouvé les deux dernières œuvres du grand maître : les allégories de la justice et de l’amitié, deux figures féminines . Il semblerait que ces fresques ont été peinte à l’huile sur mur il y a plus de 500 ans.  L’attribution certaine est due à la reconnaissance du style, de la technique et de l’aptitude à l’expérimentation propre au grand artiste corroborée par la comparaison des sources historiques.

Raphael chambres de Constantin

A propos

Les travaux de nettoyage des peintures ont commencé en 2015. Ils ont permis de saisir de nombreux détails. D’après les documents, on sait que l’artiste et son équipe, ont mis la main à la pâte entre l’automne 1518 et le printemps 1519. C’est le pape Léon X Médicis lui même qui avait assigné à Raphael la tâche de décorer l‘Aula Pontificum Superior autrement dit la salle des banquets et des réceptions d’ambassadeurs, en un mot la plus grande des quatre pièces qui forment les Chambres de Raphael aux musées du Vatican. La chambre de Constantin fait 18 mètres de long sur 12 mètres de large avec une hauteur d’environ 13 mètres. A peine les travaux commencés, Raphael meurt à l’age de 37 ans le 6 avril 1520. C’est bien plus tard qu’ils furent repris par les collaborateurs du grand artiste : Giulio Romano, Giovani Francesco Penni …

Vatican chambre de Constantin

Chambre de Constantin

Les peintures sur les murs sont toutes liées à la conversion de l’empereur romain Constantin à travers des épisodes significatifs de la vie de cet homme dont la vision de la croix, la bataille de Ponte Milvio, la donation de Constantin. L’idée était de représenter ces épisodes comme si c’étaient des tapisseries mises au mur l’hiver pour maintenir la pièce chaude. Et bien, placées aux quatre coins on peut voir huit vertus, dont deux sont de la main de Raphael. C’est Giorgio Vasari, contemporain, peintre, admirateur de Michel-Ange, auteur des “vies des grands artistes”, qui en premier a mentionné les deux figures féminines en question. La première se trouve à droite de la vision de la croix, la deuxième à droite de la bataille de Ponte Milvio.

 

L’attribution

Les peintures successives et les colles qui ont été utilisées aux cours des siècles pour raviver les fresques, ont altérés les couleurs de la chambre de Constantin . Et c’est grâce à cette restauration approfondie qu’on en est arrivé a une attribution certaine. On a trouvé sur les portions de mur sur lesquelles sont peintes les deux vertus, de nombreux “clous”. Ces dames sont peintes à tempera et à huile de manière à donner plus de nuances aux teintes et plus de ton aux couleurs. Les clous ont la fonction de mieux encrer la couche d’enduit au mur. Sur cette couche on fixe une fine couche de plâtre blanc comme si c’était une toile. L’idée c’était d’obtenir les mêmes résultats chromatiques qu’une peinture sur bois. Venez visiter les musées du Vatican

CONTACTS   guiderome.com@gmail.com   0039 3479541221