Top
  >  Destination   >  visite en vélo

En vélo

Visiter l’Italie en vélo? Pourquoi pas. Après une longue période de confinement, le besoin de se reconnecter avec la nature et les activités en plein air n’a jamais été aussi pressant. Quoi de mieux que de pratiquer de l’activité sportive en mode slow travel? Même si L’Italie est une destination touristique pour les amateurs d’art et de culture, il existe d’autres façons d’admirer “il bel paese”. Alors pourquoi ne pas découvrir la voie Appia antica à Rome ou bien pédaler dans les rues étroites de Lucques. Ou, après une balade en vélo dans le vieux centre de Côme, ne pas ajouter la croisière en bateau pour contempler un des plus beaux lacs du monde. À Bologne ou Ferrare, on peut pédaler à l’ombre d’arbres séculaires tout en bordant les remparts, à Turin longer les rives du Pô. Venise en vélo c’est impossible, mais sa Lagune qui change couleurs et parfums à chaque saison est fascinante. Par contre sur le lac de Garde on vous propose une jolie balade menant de Peschiera à Mantoue. Tandis qu’à Pavie c’est la Chartreuse qui vous attend ..

visiter en vélo

Turin en vélo

bien qu’il s’agisse d’une grande ville, nous avons beaucoup d’espaces verts à disposition, spécialement le long des cours d’eau et sur les douces collines qui encadrent le centre historique sur côté nord. En suivant les pistes cyclables qui longent le fleuve le plus long d’Italie, vous découvrirez des aperçus, j’oserais dire, bucoliques. Turin compte quatre cours d’eau et trois confluents: dans le Pô se jettent le Sangone, la Stura de Lanzo et la Doire Ripaire. A’ Turin le fleuve Pô est encore relativement au début de son parcours, il fait provision d’eau avant de traverser la plaine à laquelle il donne son nom (en italien Pianura Padana). Ceux qui ont envie de grands espaces et de nature seront agréablement surpris: sur les rives du Pô on peut souvent observer des hérons cendrés en train de pêcher. En fait, dans le parc fluvial le long du trajet turinois se trouve une très grande colonie de ces oiseaux.

Contacts    elisa@soniabruna.com     +39335 68 22 669

Turin en vélo

Lucque en vélo

A Lucques pendant des siècles des montgolfières, des trains, des voitures de sport, des chevaux ont été les moyens de transport qui ont traversé le ciel, les routes et la campagne. Mais la vraie reine des transports locaux a été et est toujours elle: sa majestée la bicyclette. Sortir de la maison et prendre son vélo, est l’un des gestes les plus naturels et communs à Lucques. En pédalant à vélo dans les rues étroites médiévales, nous pouvons saluer les agents de police, notre voisin et même le maire, tous à vélo. Mais si vous êtes un touriste, vous pouvez aussi facilement louer votre vélo dans l’une des nombreuses locations que vous trouverez partout. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez savourer de façon dynamique et agréable les beautés que la ville offre et sa dimension harmonieuse. Pour commencer, où que vous soyez, vous ne pouvez pas manquer de traverser tout le parcours au-dessus des remparts bordés d’arbres de 4,2 km de pédalage le long du plus grand jardin suspendu du monde. Et de temps en temps, vous pouvez descendre et admirer des basiliques, des tours et de belles places (amphithéâtre, Place Napoléon, etc.). “C’est comme faire du vélo, si on se met à réfléchir, on prend conscience que c’est un phénomène très compliqué. Alors qu’il faut juste appuyer sur les pédales et ne pas s’occuper de la mécanique. “Ça marche tout seul” de Sarah Dessen.

Contacts    anna.mamba@virgilio.it   +39333 9275482

visiter Lucques en vélo

Padoue et la Vénétie en vélo

Les Thermes d’Abano et de Montegrotto, près de Padoue, et les Collines Euganéennes offrent un cyclotourisme de qualité et un anneau cyclable de plus de 60 km, avec un dénivellement total de seulement 70 mètres. Mais aussi la possibilité de se balader à vélo longeant des villas palladiennes, des châteaux-forts, de petits lacs volcaniques, des voies d’eau navigables, des villes fortifiées. Une des plus belles demeures de villégiature vous attend à Battaglia Terme, le Château du Catajo avec les fresques de Jean Baptiste Zelotti et la cour utilisée pour les « naumachies » ; ensuite, Villa Molin, une superbe villa palladienne, concue par l’élève de Palladio, Vincenzo Scamozzi, et Cà Cini, le Château de Monselice avec ses collections d’armes et d’œuvres d’art sauront vous surprendre. Sans oublier le jardin baroque et de conception philosophique de Villa Barbarigo à Valsanzibio et l’Abbaye bénédictine de Praglia. Et, après le vélo, quoi de mieux que de se détendre dans l’eau thermale d’une des nombreuses piscines des hôtels d’Abano et de Montegrotto, au pied de ces anciens volcans nommés Colli Euganei ? Le vélo, la culture, le paysage et notre excellente eau thermale vous attendent pour vous gâter.

Contacts    lorella.forcella@email.it +39 3356830612

Pavie et sa Chartreuse en vélo

c’est un itinéraire d’environ 3 heures, 8 km à plat, également adapté aux familles avec enfants. C’est la balade à vélo classique pour les locaux et les touristes! On part du Château Visconti, résidence du duc Gian Galeazzo qui a voulu la construction du monastère de la Chartreuse à partir du XIVe siècle. La visite guidée continue le long du canal de Pavie où on passe de la ville à la campagne. Pendant la promenade on découvre histoires et curiosités liées à la présence de Léonard de Vinci à Pavie. Une fois arrivé à la Chartreuse, on visite le monastère toujours habité par des moines Cisterciens, qui abrite toutes les oeuvres d’art de la période de sa construction, du XIVe jusqu’au XVIIIe siècle. 

Contacts   guidepavia@yahoo.it    39 3338608137

Pavie et chartreuse en vélo

Rome en vélo

Étant la « ville des sept collines », il est difficile d’imaginer Rome à vélo. Pourtant, il faut savoir que Rome en vélo est une réalité et qu’il existe plusieurs itinéraires à effectuer dans son centre historique. Mais comme le thème de cet article sont les grands espaces et les paysages, je vous propose Rome en vélo sur la Voie Appienne. La promenade nous emmène sur les traces des Romains sur la Regina Viarum. Notre itinéraire sera animée par de larges pauses pour admirer les monuments célèbres: du Cirque de Maxence à l’église de Saint Sébastien, du mausolée de Cecilia Metella aux ruines des sépulcres mineurs jusqu’à la Villa des Quintili et au-delà … jusqu’au Parc des Acqueducs. Nous pouvons commencer notre itinéraire depuis le Circus Maximus et quitter lentement la ville ou commencer directement sur la Voie Appienne, tout en modifiant l’itinéraire en fonction de vos intérêts: le choix vous appartient. Nous vous attendons !

Contacts  antonellalumacone@libero.it    +39 3807947378

visiter la Rome antique avec une archéologue

Lac de Côme

Si vous aimez l’histoire, l’art, la nature, mais aussi le sport, la ville de Côme et son lac vous offrent de superbes balades à vélo, et en plus la possibilité de prendre un bateau et de compléter votre découverte du plus beau lac du monde. Tout d’abord Côme est à plat, la visite en vélo permet de la parcourir du nord au sud, de l’est à l’ouest, à l’intérieur et à l’extérieur de la ville fortifiée. Suivant votre guide née à Côme qui vous parle à travers les audiophones, vous vous arrêtez devant les monuments les plus importants, témoins de l’histoire et du dur travail des habitants, construits par des maîtres bâtisseurs habiles et que le talent professionnel rendait incomparables. Cathédrale, basiliques romanes, fortifications médiévales, palais nobiliaires, maisons en briques et bois, ex Maison du fascisme, ruelles, parcs et allées. Après un bon goûter, on charge le vélo dans le bateau, on profite de la croisière et des commentaires du guide, puis on descend à Cernobbio ou à Moltrasio et la découverte continue. Enfin le retour à Côme à l’aide de votre vélo électrique.

Contacts  rasannilla@gmail.com     +39339 1497231

Lac de Come

Bologne en vélo

l’ Emilie Romagne est surnommée “ wellness Valley” (la vallée du bien-être) pour les centaines d’activités proposées toute l’année afin de prendre soin de votre corps et de votre esprit. Mais le vélo est  certainement le plaisir le plus complet: paysage, histoire, étapes gastronomiques et itinéraires tracés le long de nos cours d’eau ou dans nos  collines couvertes de  coquelicots ou de colza, tout cela est un véritable enchantement. Même les visites guidées dans nos villes se font en vélos car la découverte est plus variée, complète, ludique. A Ferrara par exemple, je vous emmène en promenade guidée en vélo sur les bastions des murailles, quelques kilomètres à l’ombre d’arbres séculaires, en observant de là haut la campagne environnante, les  jardins, les parcs, les façades de la renaissance. En dehors de la ville, nous pouvons parcourir de nombreux chemins tracés spécialement pour jouer des panoramas dans le delta du Po, où les échassiers des plans d’eaux seront vos  seuls compagnons de voyages … Ne résistez pas à la tentation d’une visite guidée “bien être” de Ferrara en vélo, en individuel ou en famille, la brise dans le visage et des récits envoutant sur notre parcours.
Contacts    info@guideinbologna.it   +393391711505
journée à Bologne

Venise en vélo

Peut-on visiter la ville de Venise en vélo? Absolument pas. Cette ville est complètement piétonne. Mais Venise se trouve à peu près au milieu d’une lagune de 550 Kilomètres carrés de superficie, où il y a une quarantaine d’îles, toute entourée d’un littoral entre mer et lagune. Visiter certaines de ces îles en vélo est non seulement possible, mais recommandé. La plus simple et la plus facile à rejoindre est le Lido, où l’on trouve facilement à louer des vélos. Longue d’à peu près 12 kilomètres et large d’un kilomètre, elle sépare la lagune de l’Adriatique entre les passes du Lido et de Malamocco. À partir surtout de la seconde moitié du XIXème siècle, on a exploité ses plages et très rapidement elle est devenue une station balnéaire très fréquentée par la haute bourgeoisie européenne. Du nord au sud l’intérêt est non seulement historique et architectural, voir en particulier les superbes villas Art nouveau et le petit village de Malamocco, mais aussi naturel, voir les vastes plages de sable fin et l’œuvre humaine des Murazzi, blocs de pierre sur plus de 4 Km, pour protéger la côte des coups de mer.
Contacts    anna@veniseguide.com +39347 35 00 181
visiter Dorsoduro à Venise

De Peschiera à Mantoue

C’est la route classique et la plus belle qui relie le Lac de Garde à Mantoue. Le parcours longe les rives du fleuve Mincio avec quelques détours intéressants, ne présente pas de dénivelés importants et est parfois ombragé, surtout les premiers kilomètres. Le point de départ est la forteresse de Peschiera. D’ici commence la piste de vélo longeant le Mincio jusqu’à Mantoue, traversant des villages médiévaux d’importance historique tel que Borghetto di Valeggio sul Mincio, ou naturaliste comme la réserve de Bosco Fontana et le Parco delle Bertone. La dernière partie de l’itinéraire est facilitée par une piste cyclable, construite le long du canal Parcarello, qui mène à Cittadella. De là, une autre piste cyclable/piétonne permet de traverser le pont Mulini jusqu’à l’entrée de Mantoue. Un système de pistes cyclables fait le tour des lacs et mène à la ville. Un itinéraire splendide à la portée de tout le monde, avec des étapes gastronomiques en cours de route. Notes techniques: longueur: km. 43 aller simple – Temps requis: 4 heures + arrêts. Le parcours peut être inversé – de Mantoue à Peschiera – sans nuire aux caractéristiques du paysage.
Contacts    Cristina.verona@hotmail.it    +39348 46 14 461
visiter le Lac de Garde

La Lagune en vélo

Un autre lieu magique à parcourir en vélo est le littoral de la lagune nord, qu’on peut facilement rejoindre avec le service public de vaporettos. Ce littoral entre la lagune et le fleuve Sile est un écosystème naturel d’une beauté parfois surprenante et hors du temps. Les « barene », des terrains submergés périodiquement par les marées, à chaque saison changent de couleurs tout en étant recouverts de plantes qui se sont adaptées aux milieux salins, comme la Salicorne, rouge en automne, et l’Astre marin, aux fleurs bleu-violette. A pied on visite les îles les plus connues de Burano et Torcello, riches en art et histoire (voir la superbe mosaïque du Jugement dernier dans la Basilique de Santa Maria Assunta), mais en vélo on peut visiter des îles moins fréquentées, comme Sant’Erasmo, connue par les vénitiens comme le potager de Venise, ou rejoindre le littoral de Treporti. Et d’ici on peut arriver au joli bourg de Lio Piccolo ou aux Mesole, petites merveilles inattendues.
Contacts   anna@veniseguide.com    +39347 35 00 181
visiter la lagune de Venise