Top
  >  à visiter   >  Théâtres à ne pas manquer

Théâtres en Vénétie

Parmi les théâtres à ne pas manquer, trois bâtiments sont incontournables lors d’une visite de la Vénétie et de la voisine Lombardie. Le premier d’entre eux est l’amphithéâtre romain de Vérone. Aujourd’hui Il est utilisé comme théâtre. Il accueille un respectable festival d’opéra en été. L’amphithéâtre date du premier siècle après J. Ch.. Naturellement construit pour les jeux de gladiateurs. Depuis 1913, chaque été, pendant environ deux mois, les spectacles commencent à 21 heures. Ils vont jusqu’à minuit et au-delà. Plus de cinquante pièces au calendrier chaque été. La capacité du bâtiment était à l’origine de 30 000 spectateurs. Aujourd’hui, elle est réduite à 22 000. Mais une grande partie est réservée à la scène. Il y a donc de la place pour environ 15 000 personnes. 

Arène de Vérone

Programme 2021

En raison de la pandémie de covid, il y aura cette année 6 000 places disponibles. Le programme 2021 comprend les spectacles suivants : Cavalleria Rusticana et PagliacciAidaNabuccoTraviataRequiem de Giuseppe VerdiGala avec Domingo, un spectacle de ballet, une soirée avec Jonas Kaufmann.

Tandis qu’à Mantoue

Parmi les théâtres à ne pas manquer, nous allons maintenant à Mantoue. Le Teatro Bibiena, également connu sous le nom de Teatro Scientifico ou Teatro dell’Accademia, est l’un des théâtres les plus beau de Mantoue. Il a été construit entre 1767 et 1769 sur projet de Antonio Galli Bibiena, sur le site d’un théâtre plus ancien. En 1607, Claudio Monteverdi avait mis en scène “La Fabula di Orfeo“, le plus ancien opéra du monde encore joué aujourd’hui. Le 16 janvier 1770, la scène du théâtre conçu par Bibiena est occupée par Mozart, qui y donne un concert mémorable.

Et à Vicence

Le troisième des théâtres à ne pas manquer est l’Olimpico de Vicence. Il a été commandé à l’architecte Andrea Palladio en 1580 par l’Accademia Olimpica. Palladio s’est clairement inspiré des théâtres antiques décrits par Vitruve. Inauguré en 1585 avec Oedipus Rex de Sophocle. C’est un chef-d’œuvre absolu, l’un des nombreux que l’architecte a laissé à Vicenza. Au total, 23 bâtiments de Vicence sont signés Palladio. Une ville qui peut à juste titre être définie comme un musée diffus. 

CONTACTS     Cristina.verona@hotmail.it     +39 3484614461