Top
  >  Traditions   >  semaine sainte en Italie

Introduction

La semaine sainte en Italie est un événement à ne pas manquer, mais cette année ci en pleine pandémie le pays est bloqué. Néanmoins Guiderome a voulu par ce petit voyage du Nord au Sud de la péninsule vous raconter en quelques mots, quelques unes de ces cérémonies, de ces fêtes populaires, de ces processions, de ces rites religieux, de ces représentations sacrées, qui se déroulent dans les villages et les villes et qui marquent la Passion du Christ. En bref voici les moments importants sont la Dernière Cène, le Lavage des Pieds, la Trahison de Judas avec la Capture de Jésus, le Calvaire et la mort de Jésus, la Déposition et la résurrection.

la semaine sainte en Italie

PIÉMONT

Notre semaine sainte en Italie commence avec le Piémont même si il n’y a pas beaucoup de célébrations.  Mais dans le nord de la région, dans le Haut Piémont, il y a 2 manifestations particulièrement intéressantes lors de la Semaine Sainte.

Domodossola

il y a un lieu Sacré entièrement dédié au Calvaire: le Sacro Monte. Ici, le long d’ un parcours qui monte sur une colline, on a 15 grandes chapelles décorées avec des statues de taille humaine et des peintures représentant les épisodes de la Passion de Jésus. Le soir du Vendredi Saint les habitants de la ville montent à pied avec des lanternes au sommet de la colline, en s’arrêtant à chaque chapelle. A Romagnano Sesia (lac d’Orta), depuis plus de 300 ans on met en scène la Passion de Jésus: pendant 4 jours, 350 acteurs en costume jouent les 14 “tableaux” des étapes, en créant un spectacle très émouvant. A Vercelli, le Vendredi Saint, la Procession des “Macchine”, née en 1833, qui prévoit huit lourds groupes sculpturaux portés à l’épaule en procession dans le centre ville

CONTACTS  guidelaghi@gmail.com   +39 349 178 7876

 

VÉNÉTIE

Venise

aujourd’hui on ne fait plus des cérémonies religieuses importantes, mais pendant la messe du vendredi saint, il y a l’exposition des reliques, qui font partie du Trésor de la Basilique, la bénédiction et ensuite le silence avant Pâques. La lumière reviendra après une journée de deuil et de silence avec l’alléluia du jour de Pâques. Alors on tourne vers les fidèles le Retable d’or, l’œuvre la plus spectaculaire de la millénaire histoire de la Basilique de Saint Marc. Dans le passé, le lundi de Pâques le Doge se rendait à San Zaccaria, le monastère bénédictin féminin le plus ancien de toute la ville.

CONTACTS   anna@veniseguide.com   +39 3473500181

 

LOMBARDIE

Province de Pavie

qui comprend une région magnifique, l’Oltrepò, faite de collines recouvertes de bois, petits villages médiévaux riches en traditions comme celle du feu de joie du Vendredi Saint. Le soir du vendredi tous les villages de la vallée de Romagnese allument chacun son grand feu de joie pour accompagner de loin avec la lueur des flammes la statue du Christ conduite en procession dans le chef-lieu de la région, Romagnese. 

CONTACTS    guidepavia@yahoo.it    +39 3338608137

Province de Bergame

dans la procession du Vendredi Saint défilent des personnages habillés en juifs et en soldats romains et devant eux un fidèle habillé en Christ, avec une tunique rouge et les pieds nus; il porte sur ses épaules une statue en bois du Christ aux bras articulés. .

CONTACTS     chiarabertoldi17@gmail.com     +39 3398903016

Mantoue

 le vendredi saint s’ouvre par la cérémonie d’ouverture et de présentation des Vases sacrés, contenant le Précieux Sang du Christ. Les vases qui sont habituellement abrités dans la Basilique de Sant’Andrea et qui défilent ce jour là dans les rues du centre.  Ce sang du Christ, fut recueilli et apporté à Mantoue par Longin (le soldat qui avait lancé sa lance sur le flanc du Sauveur pour voir s’il était bien mort) car il avait le pouvoir de guérir les malades.

CONTACTS     sara_motta@hotmail.com     0039 320 0549610

Côme

De nos jours, le vendredi saint, comme cela s’est produit pendant des siècles à Côme, un crucifix miraculeux est transporté en procession à travers la ville. A 15 heures le départ du char du Crucifix de la Basilique de l’Annoncée. L’évêque dirige le cortège et des milliers de fidèles suivent avec dévotion. A la hauteur de l’église de Saint Barthélemy l’évêque bénit la ville en souvenir du miracle qui s’est produit il y a 491 ans, le 25 mars 1529. Chaque année à l’occasion de la Semaine Sainte, l’image miraculeuse est exposée au baiser dévot des fidèles: le crucifix est élevé sur un petit calvaire; les gens toujours nombreux, montent lentement les rampes de la scène et avec dévotion s’approchent pour le baiser de remerciements et de supplication.

CONTACTS     rasannilla@gmail.com     +39 339 1497231

 

EMILIE ROMAGNE

Fornovo Taro

La semaine sainte en Italie arrive dans la province de Parme. Le soir du  vendredi il n’y a pas de messe, les cloches sont liées, le silence règne. Il y a un chemin de croix et ensuite on amène la statue du corps du Christ le long des rues du village. Les fenêtres des maisons sont revêtues avec des draps noirs et on allume des bougies pour célébrer la mort du Christ. Pendant la procession on lit des passages de la Passion et on chante des psaumes. Une fois rentré dans l’église on s’agenouille devant le Christ et on rentre silencieusement chez soi. A Montefiore Conca, près de Rimini le Chemin de Croix est tout aussi frappante. C’est un rite ancien dont les origines se perdent dans la nuit des temps. Dans un silence religieux, la procession part du sommet du mont Auro, qui symbolise le Golgotha, pour descendre vers le village, éclairée uniquement par des torches et des feux allumés le long du chemin.

CONTACTS   francescacelato@gmail.com        +39 335 5425503

settimana santa in Sicilia

TOSCANE

Florence

Selon une ancienne tradition, à Florence devant la cathédrale, le jour de Pâques a lieu la célébration de « l’explosion du char ». La tradition remonte à l’époque des croisades au XIe siècle quand le chevalier Pazzino de Pazzi pendant la prise de Jérusalem , reçut trois pierres du saint Sépulcre qu’il rapporta à Florence. Chaque année à la fête de Pâques ces pierres sont utilisées pour allumer un feu qui symbolise la  Résurrection de Jésus .Au fil des ans la tradition a évolué. Désormais c’est un grand char qui transporte des feux d’artifice auxquels on met le feu devant la cathédrale du Duomo.

CONTACTS    stefania.faraci@hotmail.com    +39 3355913996

 

OMBRIE

Gubbio

le soir du Vendredi Saint se tient la procession du Christ mort. On pense que cette tradition est à l’origine des représentations sacrées, dont dériverait le théâtre italien. La procession s’écoule lentement dans les rues de la ville: les porteurs des symboles de la Passion l’ouvrent. Puis le Christ mort avance, une sculpture en bois du ‘600, sous un auvent baroque, et la statue de Notre-Dame des Douleurs. Suivez le Corifei, c’est-à-dire les chanteurs du “Miserere”. Viennent ensuite les Sacconi, déguisés en pénitents et cagoulés, enfin les fidèles. La ville n’est éclairée que par des torches.

Assise

Le soir du Jeudi Saint, la “Déposition du Crucifix” appelée “Scavigliazione” a lieu dans la cathédrale de San Rufino: c’est une utilisation qui dérive d’un laude du XIVe siècle sur la Passion. Le vendredi matin, la statue du Christ mort est amenée de la cathédrale à la basilique Saint-François, tandis que le soir, la procession des confréries (d’origine médiévale) porte la statue de Notre-Dame des Douleurs sur le même chemin. De là, la procession du Christ mort monte, parcourant toute la ville à la lumière des torches seulement.

Bevagna

le Vendredi Saint, une procession du Christ mort qui date du XIVe siècle a de nouveau lieu, tandis que le matin de Pâques, une course festive du Christ ressuscité fait vibrer les fidèles: pendant la messe de Pâques, la statue du Christ ressuscité portée sur les épaules de fidèles entre en courant jusqu’à l’autel. A Bastia Umbra, la “Rinchinata” (la révérence) est célébrée. C’est une rencontre entre les statues du Christ Rédempteur et de la Madone, qui, à partir de deux églises différentes, doivent se rencontrer et s’incliner au centre de la place principale. S’ils y parviennent simultanément, cela veut dire que l’année sera bonne.

CONTACTS    maurazamola@gmail.com      +39 3388845499

semaine sainte en Sardaigne

SARDAIGNE

Dans plusieurs villes de Sardaigne, le vendredi Saint à lieu la procession qui évoque la passion du Christ. Une qui est particulièrement scénographique c’est celle qui se déroule à Iglesias, une des « villes royales » située dans le sud ouest de l’île.

Iglesias

La procession du vendredi Saint est organisée par la archiconfrérie du Santo Monte, qui opère depuis le XVIe siècle. Dans le temps c’était une confrérie très importante formée des personnalisées les plus influentes de la ville, des nobles, des clercs et des citoyens particulièrement en vue. On nom était alors « Germano »  qui vient de l’espagnol « Hermano ». Ils portent lors de la procession en guide de vêtement  une toile blanche amidonnée, composé d’une jupe large et longue jusqu’aux pieds, d’une chemise avec des volants aux manches et enrichie par des rubans noirs, des gants noirs et d’une cagoule blanche. La procession, éclairée presque exclusivement par des torches portées à la main, part de la chapelle de Saint Michel près de la cathédrale et traverse les rues principales de la ville précédée par le son d’énormes  crécelles et accompagnée par le son de tambourins .Les personnes restent religieusement en silence à son passage et à la fin les confrères transportent la statue du Christ mort.

CONTACTS    silviaricco.guida@gmail.com     +39 3482603892

la semaine sainte en Italie en Sardaigne

LATIUM

Orte

L’une des plus anciennes processions d’Italie a lieu à Orte, dans la province de Viterbe. Dans les rues de la ville, les confréries défilent, portant avec elles des croix et d’autres symboles de la Passion, suivies pieds nus par les pénitents vêtus d’habit et de bonnets de différentes couleurs, selon qu’ils appartiennent aux différentes confréries participant à la reconstitution. Le cortège nocturne est particulièrement suggestif, les groupes des fidèles se suivent.  Le groupe de Marie est vêtue de noir, le groupe des dames porte des vêtements de deuil, le cortège du Christ mort ferme la procession.

CONTACTS     guidetrusque@gmail.com    +39 3389432710

Rome

La semaine sainte en Italie nous mène à Rome, centre du christianisme avec Saint-Pierre, la basilique la plus célèbre du monde. Ici les cérémonies de Pâques prennent vie du jeudi saint au dimanche de Pâques avec une aura de sacré unique et inimitable. Le vendredi saint on a la Via Crucis; une procession particulière pour différentes raisons: d’abord parce que le Pape y participe activement, puis parce qu’elle se déroule dans un lieu unique au monde, au Colisée, symbole historique de la ville. Rome est un mélange parfait d’architectures païennes et de rites chrétiens unique au monde! 

CONTACTS         guiderome.com@gmail.com        +39 3479541221

 

CAMPANIE

Naples

En Campanie les célébrations de Pâques ont des origines très anciennes liées aux traditions populaires. Les deux événements les plus importants se déroulent le Jeudi et le Vendredi Saint. Le Jeudi à Naples il y a la tradition des ” Sepolcri ” qui évoque la Cène et qui consiste à visiter de une à sept églises où qui veut, peut déposer sur l’autel un petit récipient où on a fait pousser du blé qui symbolise la Résurrection. Le Vendredi à Sorrento les confraternités organisent la procession de la Passion et Mort du Christ. Les pénitents vêtus de noir défilent en silence dans les rues éclaires par des bougies chacun avec un symbole de la Passion et une torche à la main, suivent les statues de la Vierge Douloureuse et du Christ Mort, derrière la population chantant les psaumes et le Miserere.

CONTACTS    eliguide@tiscali.it        +39 3488537665

semaine sainte Naples

SICILE

Et pour finir notre “semaine sainte en Italie” nous voilà arrivé en Sicile où les traditions religieuses ont encore un rôle très important dans la vie des gens. Ces rites sont solennels et impressionnants, ils touchent également le cœur des non-croyants. Ces traditions qui ont des origines espagnoles. A voir en particulier la Semaine Sainte à Enna, Caltanissetta, Trapani où l’on retrouve les processions les plus spectaculaires, avec des rituels inchangés et engageants. à ne pas manquer.

CONTACTS   tita_gili@hotmail.com       +39 3487223510

semaine sainte à Catane

Messine

A Messine et dans toute la province pendant la semaine sainte, de nombreuses processions ont lieu pour rappeler la passion du Christ, on les appellent Varette ou Barette. On porte des statues de la Passion sur les épaule ou sur des chars accompagnés par des marches funèbres. Toute la population vêtue de tuniques sombres la tête couverte certains avec des  cagoules, suit le cortège. Les petites filles sont habillées en “nonnes” et les garçons en petits anges. La procession du “Long Christ” de Castroreale, un crucifix couvert de vrai  poils est hissée de manière a ce qu’il soit plus haut que les maisons pour rappeler et commémorer, en guise d’action de grâces, l’extinction des foyers de l’épidémie de choléra de 1854.

CONTACTS     vale.battaglia@libero.it       +39 347954122

semaine sainte à Messine

Agrigente

À Grotte petit centre de la province d’Agrigente ça fait plus de deux cent sans qu’on met en scène la Passion et la mort du Christ pendant la Semaine Sante. Du dimanche des Rameaux jusqu’au dimanche de la Résurrection tant de jeunes passionnés de traditions populaires transforment ce village en théâtre dans lequel le sacrée et le profane, la religion et le folklore se mêlent en permanence

CONTACTS   salvaggio.mir@libero.it      +39 380 3436143

Palerme

Dans ces jours on est nombreux à profiter du confinement pour confectionner de bons pains maison! La célébration de Pâques avec les « Archi di Pane » à San Biagio Platani est l’une des fêtes les plus scénographiques de Sicile, elle a une valence symbolique religieuse et sociale. Les protagonistes des préparatifs sont les deux confréries : « La Madunnara », et « la Signurara », qui sont fidèles respectivement à la Madone et à Jésus Christ. Les origines remontent au XVIIe siècle et sont liées à une période de pauvreté particulière dure pour la population de San Biagio. Ces structures spectaculaires créées avec du pain avaient pour but de distraire les citoyens de la faim. C’est une tradition qui se transmet de père en fils. On construit maintenant ces structures avec l’utilisation de matériaux naturels comme les roseaux, les branches de saule, de laurier, du romarin, mais aussi des céréales, des dattes et du pain.

CONTACTS   virginiapalermoguide@gmail.com      +39 3281213 719

Syracuse

Chaque année, à l’occasion des fêtes de Pâques , dans plusieurs petites villes baroques de la province de Syracuse, à midi ,on célèbre l’instant le plus beau et symbolique : la rencontre entre le Christ ressuscité et la Vierge Marie, la Mère qui peut serrer à nouveau son Fils dans ses bras, son Fils qu’elle croyait mort. Bonheur et renaissance mêlés aux cris de joie de la foule.

CONTACTS    evatour@libero.it      +39/3387558537

 

Joyeux Pâques 2020