Top
  >  Monuments à visiter   >  santa Maria Sopra Minera

 

A propos

A quelques pas du Panthéon, vous ne pouvez pas manquer de voir l’église de santa Maria Sopra Minera, si vous venez visiter Rome. Elle fut bâtie, ainsi que le couvent, au VIIIe siècle pour des nones venant d’orient à coté des ruines de trois temples antiques dédiés à Minerve, Isis et Sérapis. Le couvent existe encore mais il est depuis longtemps, au moins X siècles, habité par des moines dominicains, les fameux moines de l’inquisition.

Or dans cette église

Se déroulait la cérémonie solennelle d'”abjuration” imposée par le tribunal du Sant’ Uffizio contre les hérétiques et les schismatiques condamnés. L’église était alors aménagée de manière à ce que chacun y trouve sa place, le clergé, les nobles assis, le peuple debout naturellement. La foule était toujours telle qu’une bonne partie des gens humbles devaient rester dehors. Naturellement sans rien voir mais dans l’espoir d’entendre au moins quelque chose. Enfin ces tristes événements étaient toujours des spectacles très bien orchestrés dans le but de terroriser les citoyens. Les prisonniers alors logeaient au château saint Ange.


.
Mais en 1660

en raison de l’abjuration de certains alchimistes, la foule était telle que les nobles et les cardinaux qui assistaient à la cérémonie risquaient d’être piétinés par le monde.  Enfin les plus costaux durent s’ouvrir un passage à coup de poing. On raconte que le respectable cardinal Francesco Barberini, neveu du pape Urban VIII et son secrétaire le cardinal Borromeo, finirent dans une gigantesque bagarre. Enfin, à chaque cérémonie, les violences étaient devenues habituelles et ceci jusqu’au XIXe siècles.

Voici un témoignage

“Il était tout à fait normal que les dignes cardinaux s’ouvraient un passage dans la foule à coup de poings et coups de pieds. Ils frappaient violemment ceux qui ont défilé devant eux. Ces cérémonies étaient aussi de véritables événements sociaux. On était arrivé au point de trouver normal d’installer dans l’église des podiums pour que les dames puissent exhiber leurs beautés et la richesse des mises. Evidemment ces podiums n’aidaient pas à faire sortir tout le monde” … Dans cette église que nous découvrirons lors de la visite guidée de Rome à travers les œuvres de Michel Ange.vous pouvez admirer le Christ Ressuscité de Michel Ange, la chapelle Carafa de Filippino Lippi …

CONTACTS

guiderome.com@gmail.com
+39 3479541221