Top
  >  Monuments à visiter   >  pont de l’empereur Auguste

A propos

Le pont de l’empereur Auguste est un étonnant reste archéologique qu’il vaut la peine de visiter quand on est en Ombrie. Il se trouve aux alentours de Narni.
C’était un pont monumental sur la Voie Flaminienne, construit par l’empereur Auguste en 27 av. Il fit restaurer tous les ponts de cette route reliant Rome à la mer Adriatique. Le pont de l’empereur Auguste enjambait la Nera, une rivière qui, de sa source sur les Monti Sibillini (dans les Apennins) traverse l’étroite et verdoyante Valnerina et qui reçoit les eaux abondantes de la cascade de Marmore (la plus haute d’Europe). D’ici en avant la rivière s’écoule dans des gorges où l’eau est turquoise, pour se jeter finalement dans le Tibre.

pont de l'empereur Auguste

Mais

Malheureusement une inondation catastrophique en 1053-54 provoqua la chute du pont, qui avait déjà été endommagé par un tremblement de terre au IXe siècle. L’effondrement du troisième pylône suite à une inondation exceptionnelle fut documenté en 1885. Maintenant une seule arcade reste debout, mais elle est néanmoins impressionnante. La longueur originale du pont devait être d’environ 160 m pour une hauteur de 30 m, avec une arcade centrale d’environ 32 m. (incroyable pour l’époque!), alors que la largeur de la route qui passait dessus était de 8 m. Le monument était célèbre et visité par de nombreux voyageurs du Grand Tour et plusieurs artistes l’ont peint: Bidauld, Corot, Turner,  Ducros … Thomas Jones, en 1776, écrivait à propos de cet endroit: «Je ne peux m’empêcher de reconnaître les émotions nouvelles et extraordinaires que j’ai ressenti en parcourant pour la première fois ces terres magnifiques et pittoresques. C’était comme si chaque scène m’était déjà apparue en rêve. On le dirait un pays enchanté».

Pour finir

Après l’effondrement du pont de l’empereur Auguste, on avait construit un pont médiéval en bois, mais Garibaldi l’a fait brûlé en 1849, dans le tentative d’arrêter les troupes françaises qui allaient attaquer la République Romaine. Après la dernière Guerre mondiale, on l’a remplacé par l’actuel pont piétonnier en métal. On a construit également le pont ferroviaire. C’est pourquoi l’endroit s’appelle «Tre Ponti». D’ici on voit bien l’abbaye bénédictine de San Cassiano, fondée sur le mont Santa Croce au début du Moyen age pour contrôler du haut l’importante route qui menait de Rome et Ravenne. C’est ici qu’on y a tourné les scènes en extérieur du film de Nino Manfredi “Miracle à l’italienne”. Pour visiter le Pont d’Auguste et Narni avec votre guide privé

CONTACTS  maurazamola@gmail.com  0039 3388845499