Top
  >  Destination   >  Orvieto en Ombrie

A moins de 100 km

de Rome, facile à rejoindre en voiture et en train, étalée sur un promontoire en tuf d’origine volcanique, dominant la vallée de la rivière Paglia, un affluent du Tibre, vous pourrez admirer une des plus anciennes villes d’Italie : Orvieto. C’est un lieu magique entouré d’une nature façonnée par la main de l’homme où la vigne et l’olivier règnent sur les collines. C’était une ville étrusque déjà florissante au VIe siècle AC et que les grecs surnommaient  ’Oinarea, qui veut dire où le vin coule. Au cœur del l’Italie, les produits de son sol fertile  furent exportés dans toutes la méditerranée.

Orvieto est

une des plus charmantes villes de l’Ombrie. Après avoir parcouru les escaliers évocateurs du puits de saint Patrick qui vous mènent dans un fantastique voyage aux entrailles de la terre, vous pouvez vous reposer près de la majestueuse cathédrale et déguster les savoureux produits typiques : dans cette vitrine, un festin de charcuteries et de fromages “pecorino” , des vins et de l’huile d’olive qui vous mettront l’eau à la bouche!

A visiter à Orvieto

  • Bien que la ville à plus de 2.500 ans, c’est n’est que récemment qu’un groupe de spéléologues a mis au jour un labyrinthe complexe formé de plus de 1200 grottes, tunnels, puits et citernes. Il fut découvert par hasard après un glissement de terrain. On savait que la ville cachait quelque chose dans son sous sol mais personne n’en avait la preuve. Aujourd’hui, on peut découvrir Orvieto souterraine.
  • Le centre historique a l’aspect médiéval encore intact, la Piazza del Popolo dont la silhouette du palais du Capitano del Popolo domine le vaste espace, avec l’étrange tour et le bel escalier menant au hall d’entrée. Aujourd’hui, le bâtiment abrite un espace les expositions, les congrès et les événements. Le jeudi et le samedi matin, la place abrite un joli marché
  • Le puits de saint Patrick, une merveille d’ingénierie construite en 1527 à la demande du pape Clément VII, qui avait chargé de cette tâche l’architecte Giuliano da Sangallo le Jeune dans le but de fournir de l’eau à Orvieto à tout moment dans l’année. Le puits, d’une profondeur de 62 mètres, est entièrement creusé dans le tuf. Il atteint l’eau sous la falaise sur laquelle Orvieto est construit. Pour descendre des escaliers à double spirale, larges, éclairé par 72 fenêtres ouvertes vers le centre du puits.
  • Et naturellement le dome, son musée, sa chapelle de san Brizio avec son Jugement Dernier …

 

maurazamola@gmail.com

0039 – 3388845499