Top
  >  Personnages   >  Haricots à la Puccini

Puccini gastronomique

Dans ce petit article je vais vous parler des Haricots à la Puccini.  Comme tout le monde sait, la nourriture représente une grande partie de l’identité culturelle du peuple italien et sa cuisine reflète les caractéristiques de son territoire. Le plus grand des compositeurs de Lucques, Giacomo Puccini, le savait très bien: en vrai italien doc, il aimait la bonne cuisine toscane. Dans sa jeunesse, Giacomo est devenu très attentif aux plaisirs de la table. Il terminait souvent ses journées de travail devant un copieux dîner avec ses amis. Puisqu’en tant que jeune homme, il ne pouvait pas se permettre des chers plats, comme toute bonne fourchette, il s’amusait à créer des recettes bizarres comme les «pâtes aux anguilles» ou les «haricots aux radis». Même après des années de difficultés économiques, Giacomo Puccini a continué à cultiver l’art de la bonne cuisine, en particulier pour un grand groupe d’amis de Torre del Lago. C’est un village village situé au bord du lac près de la côte de Viareggio.Il faut savoir que Giacomo était très jovial et aimait la bonne compagnie. Il partageait avec ses amis la passion pour la chasse et les joyeuses soirées à thème, avec des plats à base de faisans rôtis, de foulques dorées ou de perdrix frites.

Giacomo Puccini

Le Maestro adorait

affiner le repas avec du vin mousseux, du lait à la portugaise. A la fin du repas, un agrume comme une orange ou une mandarine ne pouvait jamais manquer sur sa table et toujours un bon cigare toscan. Dans son coin préféré, Torre de Lago, Puccini souvant rencontrait un groupe d’artistes et d’écrivains dans une taverne «La cabane de Giovanni delle bande nere», rebaptisée le Club La Bohème. Et là, ils passaient beaucoup du temps à siroter un bon vin et à jouer aux cartes, à la grande déception de sa femme Elvira. Cependant, son plat préféré était “Haricots alla Lucchese” qu’on a par la suite baptisé les Haricots à la Puccini. C’est justement ce plat qui a particulièrement manqué à Giacomo lors de son séjour à Milan. Au point qu’une fois il écriva à sa mère. Il lui demanda de lui envoyer une bouteille de bonne huile toscane des collines de Lucques, de chez lui. Comme aucune des trattorias milanaises ne savait préparer son plat préféré, Giacomo s’arrangeait pour les cuisiner lui-même chez lui, ou chez un ami. Voici la recette, rapide et savoureuse, que le grand au génie musical a su allier sa passion pour la bonne table.

Haricots à la Puccini

 

Voici la recette

des Haricots à la Puccini. D’abord les ingrédients, des haricots blancs ou noirs secs, de l’eau,, de l’huile d’olive, de l’ail, de la sauge, du poivre noir. La veille prenez des haricots, mettez les dans une soucoupe, remplissez la d’eau de manière à couvrir les haricots et laissez les tremper toute la nuit. Ensuite, mettez les légumineuses, l’huile d’olive, les gousses d’ail, les feuilles de sauge dans une casserole en terre cuite et ajoutez beaucoup d’eau pour noyer les haricots. Fermez le ballon avec un couvercle en terre cuite, afin de laisser sortir la vapeur pendant la cuisson. L’idéale si vous avezc’est de placez le tout sur un lit de braises. Sans, mettez cuire à feu très lent en veillant à ce que le liquide ne bout jamais. Laissez mijoter pendant cinq ou six heures. Servez les haricots d’huile d’olive et de poivre noir moulu. Venez découvrir Lucques à travers ma visite Giacomo Puccini 

visite gastronomique de Lucques

CONTACTS     anna.mamba72@gmail.com    +39 3339275482