Top
  >  Destination   >  visite de Bosa

A propos

Cet article nous mènera à Bosa, la ville rose, un charmant bourg qui se trouve sur la côte ouest de la Sardaigne. Ce qui frappe au premier coup d’œil, c’est la couleur rose de la ville, due à couleur de la pierre provenant d’une carrière, maintenant fermée, qui se trouve aux alentours. Cette pierre, d’origine plutonienne est encore bien évidente dans les finissions de l’architecture des maisons du centre historique et de ses nombreuses églises. Lors de la visite de Bosa, qui est inscrit dans la liste des plus beaux villages d’Italie , je vous accompagnerai non seulement dans le vieux centre historique, mais je vous raconterai des traditions qui se sont maintenues intactes malgré les changements, ce qui fait dire à plus d’un qu’il fait bon vivre à Bossa.

visite de Bosa

Traditions

Il y a d’abord, le 8 septembre, la fête de Nostra Signora de sos Regnos Altos autrement dit deNôtre-dame des hauts royaumes”.Lors de cette festivité,  une procession se dénoue dans les rues de la ville pour attendre le sommet de la colline. Là, il y a les vestiges du château Serravalle  et la chapelle qui abrite la petite statue de Nostra Signora de Sos Regnos altos. La fête est née en 1847, lorsque la statue en bois de la Vierge a été trouvée par un enfant dans les ruines du château qui domine la ville. Dans l’église initialement dédiée à Saint-André on conserve de splendides fresques du XIVe siècle en style toscan pisan..

fresques du XIVe siècle

Ensuite

Une autre belle fête qui à lieu dans la ville rose c’est celle du carnaval. Celle-ci est beaucoup plus spontanée, mais elle a quand même des règles bien précises à respecter pour ceux qui veulent participer. Pendant la journée, tout le monde doit être habillé en noir et à la tombée de la nuit,  tout le monde doit être habillé en blanc. Le soir, à l’éclairage d’un feu de bois, sur la place principale, des petite poupées réalisées avec des draps blancs et qui représentent l’année agricole qui vient de se terminer, seront brûlées dans l’espoir une nouvelle année propice.

vue de Bosa

Artisanat

Jusqu’à la moitié du XXe siècle, à Bosa,  l’activité des tanneries avait engendré une économie florissante, bien que à cause du travail de la peau, on avait commencé à appeler Bosa la ville qui pue. C’est un détail qui ne l’a pas aidée à se faire d’abord une bonne réputation et qui a été un handicap quand elle a eu besoin de découvrir de nouveaux débouchés à la fermeture des tanneries. Aujourd’hui, à la place des tanneries fermées on a des musées qui racontent l’histoire du travail du tanneur ainsi que des bars et des cafés. Dans la tradition artisanale, il faut citer les orfèvres capables de créer des bijoux en filigrane comme la célèbre broche en or et les alliances sardes, que chaque femme de Sardaigne aimerait avoir au doigt.

visite guidée de Bosa

Mais encore

Une autre tradition locale est celle du travail du filet, où les brodeuses , après avoir réalisé un vrai filet en coton ou en lin à mailles petits d’environs 5 mm, le tirent sur un métier exprès pour y broder dessus des symboles typique de la traditions sarde : la danse en rond comme représentation d’une danse simple où toute les personnes de la même communauté pouvait participer, ou bien la grappe de raisin comme symbole d’abondance, le paon comme symbole de longévité, bonheur, vie éternelle.

Bosa travail du filet

Dans les environs

A deux km de la ville, la où le fleuve se jette à la mer, il y a une plage large et plutôt profonde caractérisée par du sable sombre. L’eau est transparente et tout long de la plage on y a des bars et des restaurants qui préparent des gourmandises locales : spaghetti à la puttargue et palourdes, culurgionis à la sauce tomate, seada avec le miel ainsi que des glaces artisanales. Une autre spécialité de zone est le vin Malvasia di Bosa D.O.C. (a.o.g.) un vin blanc à boire en apéritif ou en fin de repas dont le goût est vraiment spéciale et c’est curieux de voir comment chacun cherche de le comparer aux différents vins selon ses connaissances viticoles personnelles.

CONTACTS    silviaricco.guida@gmail.com    0039 3482603892