Top
  >  Expositions   >  Expositions

 

Grandes expositions

En 2020 de nombreuses expositions seront organisées à travers toute l’Italie pour commémorer de grands artistes Italiens. 2020 sera également une année d’événements spéciaux pour les villes de Parme, Plaisance et Brescia. On a donc les 500 ans de la mort de Raphael, les 300 ans de la naissance Giovanni Battis ta Piranesi… Le retour à Brescia d’une Victoire Ailée, statue romaine du Ier siècle.

 

Raphael à Rome

Du 5 mars au 2 juin aux Scuderie del Quirinale, 200 œuvres, tableaux et dessins, provenant du monde entier, seront exposés pour commémorer ce grand artiste italien. L’événement s’appelle tout simplement Raphael. Il mort à Rome le 6 avril de l’an 1520 à l’age de 37 ans. Il fut enterré au Panthéon et il y est toujours, du moins on suppose. Tous les 6 avril, quelqu’un dépose une rose sur son tombeau. Toujours à Rome aux musées du Capitole du 4 avril au 20 janvier 2021 “I Marmi della collezione Turlonia” près du centaines statues antiques qui appartiennent encore à cette nombre famille

visite guidée de Rome avec un guide en français visiter la ville éternelle

Gianbattista Tiepolo à Milan

Du 29 octobre au 20 mars 2021 à la Galerie Italia “De ses débuts au succès” exposition illustrant à travers ses tableaux ce grand ariste vénitien. Ili meurt à Madrid en 1717. La ville de Milan a eu un role important dans l’affirmation de Tiepolo. C’est dans cette ville, parmi les grandes villes d’Europe, que Tiepolo fut acclamé la première, hors Venise. Il était fortement lié à cette ville. Et pourtant cette exposition est la première organisée sur l’artiste. Grand interprete de la mythologie et de l’histoire abondamment utilisée pour flatter ses commendataires, Milan fut le départ d’un voyage qui le mènera jusqu’à Madrid.

Vittorio Carpaccio à Venise

Du 10 octobre 2020 au 21 24 janvier 2021 au Palazzo Ducale. Connu pour ses cycles de peintures narratives et religieuses, Vittore Carpaccio (1460 – 1525) représente la grandeur et la splendeur de Venise. Il sut raconter les histoires sacrées en leurs donnant un caractère quotidien.  Cette exposition s’appuie sur la collaboration de la National Gallery de Washington. Les tableaux proviennent de collections de musées européens et américains et de collections privées. Elle reconstruira le parcours de l’artiste de la jeunesse à la maturité artistique, recomposant des cycles narratifs désormais dispersés et faisant référence aux itinéraires de la ville pour ceux présents dans la lagune. Jusqu’au 20 décembre 2020, au Palazzo del Duomo, les reines du Baroque Artemisia Gentileschi, Sofonisba Auguissola, Lavinia Fontana, Elisabetta Siriani, Fede Galizia plus de 80 tableaux pour nous raconter l’histoire de ces femmes courageuses et merveilleuses.

.

Lac Majeur Isola Bella

du 20 mars au 2 septembre 2020 au Palazzo Borromeo di Stresa accueille l‘exposition Vitaliano VI. C’est l’invention de l’Isola Bella. Les petites villes de Verbano – Cusio – Ossola – Isola Bella célèbre son fondateur Vitaliano VI Borromeo en retraçant la vie et surtout le travail du fondateur. Cette expo est installée dans la grande salle complétée par son descendant homonyme Vitaliano IX en 1956. On y voit dans la première section couvre les étapes de la vie de Vitaliano VI, véritable architecte du XVIIe siècle, à travers des portraits, médailles et documents. Ensuite on voit les étapes du projet du Palazzo et Giardini dell’Isola, avec la présence d’autres artiste, d’Andrea Biffi à Filippo Cagnola. Et pour finir des peintures, des sculptures et des meubles conçus pour la décoration intérieure du Palais …

Baroque à Turin

Du 23 mars au 14 juin 2020 “Sfida al Barocco Roma Torini Parigi”. Plus de 200 chefs-d’œuvre provenant des musées et collections les plus prestigieux du monde pour une exposition incontournable, installée dans les grands espaces de la Citroniera Juvarriana de la Reggia di Venaria. Le Baroque, ce défi qui fut lancé par les artistes du passé au nom de la modernité avec de la découverte de nouvelles formes et de nouveaux langages. Le baroque qui s’est développé de 1680 à 1750, entre Rome et Paris, les deux pôles d’attraction de l’Europe moderne de l’époque et qui dialoguait avec Turin. A voir aussi au Palazzo Madame jusqu’au 4 mai Andrea Mantegna, un des plus grand peintre de la renaissance.

www.arterome.com